Edito

50 spectacles [dont 9 créations] pour fêter en grandes pompes [dans toute la Région Normandie] les nouvelles écritures du cirque d’aujourd’hui.
60 partenaires – grandes salles urbaines, communes rurales, théâtres, scènes de musiques actuelles, opéra, lieux patrimoniaux,…
C’est SPRING 2018.
Zoom sur les nouveaux talents et les premiers pas [Galactik Ensemble, Clément Dazin, Circus Katoen, Juan Ignacio Tula & Stefan Kinsman, Luis et Pedro Sartori do Vale,...].
Focus sur le parcours artistique de 2 trublions particulièrement indisciplinés : Mathurin Bolze et Yann Frisch.
Le premier, Mathurin, est un faiseur de monde et un formidable révélateur de talents.
Le second, Yann, est un faiseur de mondes particulièrement prompt à faire disparaître illico et comme par magie ce qu’il vient juste de nous faire découvrir.
Plusieurs spectacles qu’ils signent totalement ou dont ils ont accompagné la création sont au programme du festival.
C’est toujours SPRING 2018.
Mais chaque édition de SPRING est prétexte à raconter des histoires et à mettre en lumière les voies qu’emprunte le cirque contemporain pour se raconter. À la croisée des chemins, on trouve cette fois une belle histoire d’amour : la rencontre heureuse entre le cirque et le théâtre.
Il y avait bien eu jusque-là des aventures très réussies (Christophe Huysman, Davis Bobée,…). Avec une quinzaine de spectacles, fruit d’un mariage entre cirque et théâtre au programme de SPRING 2018, on peut maintenant parler de courant fort.
Je fais confiance au cirque pour échapper au mariage de raison.

 Yveline Rapeau, Directrice de la Plateforme 2 Pôles Cirque en Normandie  / La Brèche à Cherbourg et le Cirque-Théâtre d’Elbeuf.