SPRING À TRAVERS TOUTE LA NORMANDIE !
Gardez vos billets de spectacle, ils vous donnent droit au tarif préférentiel sur tous les autres spectacles présentés dans les lieux partenaires de SPRING.

Noir M1

dimanche 10 mars - 16h - Espace Culturel de la Hague
En partenariat avec La Brèche, Pôle National Cirque de Normandie
mardi 26 mars - 20h30 - Le Préau, Centre Dramatique National de Normandie - Vire
Durée : 1h
Tarif : de 4 à 15€

MELISSA VON VEPY
Théâtre vertical / dès 8 ans

Au théâtre, ce qui doit être invisible est noir et labellisé M1, norme de classification de réaction et de résistance au feu. Tard après une représentation, une technicienne achève le démontage d’un décor. Un basculement accidentel la projette dans les cintres et l’on plonge avec elle dans un monde paradoxal entre réalité et imaginaire ! Dans un ballet aérien et suspendu, Mélissa Von Vépy campe cette éclairagiste pour célébrer la magie invisible des salles de spectacle, celle qui reste même quand la fin de la représentation a sonné. Noir M1 est un hommage à Macbeth de Shakespeare, au théâtre, à ses superstitions, ses mystères et ses croyances. Une mise en lumière de l’envers du décor, des métiers de l’ombre, de cette “boîte noire” qui contient une densité d’air singulière où se déploient création et imaginaire.

conception, interprétation Mélissa Von Vépy
collaboration artistique Sumako Koseki
Conseil artistique Gaël Santisteva
Lumière Xavier Lazarini
Régie générale et lumière Sabine Charreire
Son Jean-Damien Ratel
Régie son Olivier Pot en alternance avec Julien Chérault
arrangement radio Nicolas Turon
Scénographie Neil Price
Costume Catherine Sardi

Production : Happés - théâtre vertical
Coproduction : Le Carré-Colonnes - Scène Conventionnée de Saint-Médard-en-Jalles
Théâtre Jean Lurçat - Scène Nationale d’Aubusson
Espace Malraux - Scène Nationale de Chambéry et de la Savoie
Forum-Meyrin – Genève, Suisse
Les Subsistances - Lyon

crédits : C.Raynaud de Lage

Mélissa Von Vépy livre un spectacle très physique, très esthétique et prenant. (…) « Noir M1 » a du rythme, le public, pas plus que l’artiste, n’a pas le temps de souffler, le noir vire
au rouge, couleur du sang. Les spectateurs adhèrent d’autant plus à la proposition que celle-ci apporte des notes de légèreté et d’humour. Une performance de haute volée.

La Montagne
Article en ligne ici