Manche
Comment le vent vient à l'oreille Surnatural orchestra et le Cirque inextremiste Orchestre de haute voltige

Comment le vent vient à l’oreille sonne les joyeuses retrouvailles de Surnatural Orchestra avec le Cirque Inextremiste après le spectacle Esquif. Présentée sous chapiteau, cette nouvelle collaboration se veut à la fois spacieuse et intime. « Faire communion plus que représentation », tel est le mot d’ordre de ce melting pot de musiciens et de circassiens. Pas de scène donc pour l’orchestre pour produire son jazz massif ponctué d’improvisations mais la piste, partagée avec des voltigeurs de tous bords : un trampoliniste, une acrobate aérienne en corde lisse, un équilibriste d’objets volants ultra-légers. Agissant comme une vague, le collectif balaie avec audace les barrières de styles et de disciplines.

  • distribution

    Au plateau : Antoine Berjeaut, Basile Naudet, Boris Boublil, Clea Torales, Fabien Debellefontaine, Fabrice Dominici, Fabrice Theuillon, François Roche-Juarez, Guillaume Christophel, Hanno Baumfelder, lanik Tallet, Sven Clerx, Camillle Secheppet, Jeannot Salvatori, Judith Wekstein, Julien Rousseau, Léa Ciechelski, Nicolas Stephan, Pierre Millet, Rémi Bezacier, Viivi Roiha, Julien Favreuil, Hervé Banache, Yann Ecauvre

    Son : Zak Cammoun, Rose Bruneau, Geoffrey Durçak, FX Delaby et Manu Martin, en alternance
    Lumières : Jacques-Benoît Dardant (création) et Anne Palomeres en alternance 
    Synthèse artistique, conception scénographique : Yann Ecauvre
    Coordination artistique : Camille Sécheppet
    Adaptation chapiteau, conception gradins, scénographie cirque et direction technique : Nicolas Legendre
    Conception patience et grand assistant cordes : Hervé Banache
    Costumes : Solenne Capmas
    Chef monteur et régie plateau : Bernard Molinier
    Monteurs, riggers, constructeurs : Olivier Duris, Max Héraud, Benjamin Leroy, Sylvain Vassas-Cherel, en alternance
    Administration : Christine Nissim
    Production et diffusion : Marie-Edith Roussillon
    Production : Camille Bari
    Comptabilité : Béatrice Brociner

  • production

    Spectacle coproduit par L’Agora de Boulazac ; le TFG Antony ; Le théâtre de Cornouaille de Quimper ; la plateforme 2 pôles Cirque en Normandie ; la Communauté d’agglomération MSM-Normandie ; Les 2 scènes – SN de Besançon ; Le Parvis à Tarbes ; La Coursive – SN de La Rochelle ; 2Rue2Cirque 

    Soutiens : la DGCA ; le CNM ; l’Académie Fratellini (dans le cadre d’une résidence départementale) et le CD 93 (par départemental Jean Moulin-Les Guilands) et la Région Ile-de-France

    Surnatural Orchestra est également soutenu par la Drac Ile-de-France et la Sacem (aide aux grands ensembles)
    Il est membre de la fédération d’artistes pour la musique en GRAND FORMATS
    Le collectif est adhérent au Syndicat du Cirque et Compagnies de création (SCC)

     

  • dans la presse

    "C'est une histoire d'amour qui se poursuit : celle du Supernatural Orchestra avec le cirque, particulièrement avec le Cirque inextremiste, et avec l'espace du chapiteau. La rencontre de la piste et d'une musique jazz bouillonnante."

    La Terrasse

informations pratiques

- Durée : 1h20
- Dès 6 ans
- Tarifs : de 12€ à 14€



partenaires

Programmé par la Communauté d'agglomération Mont-Saint-Michel Normandie.

Identifiant ou mot de passe incorrect

Vous êtes connecté, vous allez être redirigé